Des pectoraux au top comme Arnold Schwarzenegger

Les pectoraux d’Arnold Schwarzenegger préfigurent la perfection. Pour tenter d’obtenir les mêmes pectoraux qu’Arnold, voici le mode d’emploi.
arnold schwarzeneggerArnold Schwarzenegger a érigé un standard pour les pectoraux qui reste inégalé à ce jour. Son physique lui a valu les plus grands trophées et la reconnaissance de ses pairs, mais la partie de son anatomie a marque toujours le respect de nos jours sont ses pectoraux. La poitrine du Chêne (surnom d’Arnold Schwarzenegger dans le milieu culturiste) est un modèle du genre. Les mensurations de ses volumineux pectoraux impressionnent, mais c’est la nette séparation entre la partie supérieure et inférieure qui marque l’esprit.

Pour arriver à ce résultat, il faut savoir qu’Arnold Schwarzenegger focalisait sur le développé incliné. Quand il était au top de sa forme en compétition, ses veines dessinaient des entrelacs sur sa poitrine, ce qui attirait encore plus l’attention sur ce groupe musculaire prestigieux.
Le volume et la définition des pectoraux d’Arnold n’étaient pas le fruit du hasard. Ce qui rendait ces muscles uniques, c’étaient la précision et l’intensité avec lesquelles il les travaillait ; il cherchait à en développer, modeler et accentuer certaines zones, comme il le faisait avec d’autres groupes musculaires. Au lieu de les pilonner sans discernement, il ciblait les régions intérieures, extérieures, supérieures et inférieures à l’aide d’exercices différents et sous des angles divers.
L’entrainement d’Arnold différait de celui que l’on suivait à son époque. Comme tout le monde, il savait que le développé lourd muscle bien la poitrine mais, avant tout, il cherchait à raffiner cette masse: à cet effet, il employait des méthodes moins connues ou aux effets non avérés, essayant différentes combinaisons jusqu’à ce qu’il en trouve une qui lui apporte les résultats escomptés. Ayant appliqué plusieurs de mes principes Weider, il avait fini par constater que, pour lui, les techniques les plus efficaces étaient celles des su¬persets et du renforcement de la congestion.
De nos jours, ceux qui pratiquent le culturisme de façon professionnelle ou en loisir aspirent à se forger des pectoraux pré¬sentant une symétrie et des proportions dignes d’Arnold. Ils privilégient le développement de ces muscles en raison de leur prépondérance sur la face antérieure du torse. Pourtant, bien que sur ce sujet ils aient accès à des informations accumulées depuis des décennies, certains adeptes continuent de tomber. dans le piège du développé couché à outrance. Dans notre article « Des pecs de champions », huit des meilleurs bodybuilders pro passés et présents (chacun s’étant forgé des pectoraux hors norme) livrent leurs réflexions sur l’approche à adopter pour obtenir une poitrine bien ciselée: leurs conseils avisés montrent qu’il n’y a certainement pas que le « couché » pour y parvenir! À l’occasion de cette table ronde exceptionnelle, ces champions traitent de l’intensité, du choix des exercices et des solutions permettant de mettre à niveau des zones musculaires déficientes. Ils précisent quels sont les meilleurs exercices pour avoir un relief musculaire stupéfiant et apportent bien d’autres informations.
Se bâtir une poitrine de champion n’est pas une tâche aisée. Cela ne se limite pas au nombre de disques que l’on met sur la barre ; il faut aussi faire preuve de patience, être prêt à écouter son corps et avoir des capacités innées pour tirer dès leçons de ses erreurs: L’amélioration de n’importe quel groupe musculaire se résume tout simplement à l’élaboration d’une méthodologie d’entraînement personnelle. Grâce à des sites comme MuscuTop, vous profitez également des enseignements techniques des culturistes qui vous ont précédé.

Leave a Comment.